Image
Rédigé par RGE Qualibat : comment obtenir la certification ? - À jour le 17/01/2024

RGE Qualibat : comment obtenir la certification ?

Pas facile de savoir à qui se fier lorsqu’on décide de devenir artisan pour mener des travaux de rénovation énergétique. D’autant qu’il peut s’agir d’interventions importantes, qui ont un coût et qui doivent conduire à des économies d'énergie. Pour garantir des travaux de qualité, il existe certains labels, comme la certification RGE Qualibat. Comment l'obtenir ? On vous explique tout !

Qu’est-ce qu’un professionnel certifié RGE Qualibat ?

Pour comprendre ce qu’est un professionnel certifié RGE Qualibat, il faut déjà savoir ce qu’est un professionnel RGE (Reconnu garant de l’environnement). Il s’agit d’un label créé en 2011, signe de qualité et délivré aux professionnels de la rénovation énergétique. Tant pour les travaux que pour les études de performance énergétique, comme un audit énergétique par exemple.

Grâce à lui, les particuliers savent qu’ils ont affaire à des professionnels compétents, que les travaux seront de qualité et permettront vraiment de réaliser des économies d’énergie. Cela peut aussi aider à faire un choix parmi toutes les offres proposées sur le marché. Pour les professionnels, c'est l'opportunité de s'ouvrir à de nouveaux marchés et de faire signer davantage de clients.

Une certification selon sa spécialité

Mais l’obtention de ce label passe par une session de formations, qui doit être effectuée auprès d’organismes ayant signé une convention avec l’État. Qualibat est justement un organisme de qualification pour les travaux d'efficacité énergétique et l'installation d'énergies renouvelables. Plusieurs autres existent comme Certibat pour la rénovation énergétique globale, ou encore RGE Qualit’ENR pour les travaux d'installation d'équipements valorisant les énergies renouvelables par exemple.

Pour Qualibat, le label RGE délivré concerne certains travaux comme :

  • l’isolation des combles ;
  • l'isolation des murs et des planchers bas ;
  • le remplacement des fenêtres ;
  • l'installation d'appareils de chauffage au bois ;
  • la mise en place d'une pompe à chaleur (PAC) ;
  • une rénovation globale.

Sur son site Internet, Qualibat revendique 60 000 entreprises qualifiées. Elle propose un annuaire en ligne pour trouver les professionnels certifiés mais aussi vérifier les entreprises qui ont été suspendues ou radiées.

Envie d'être certifié RGE ?

Avec Elysia Formation, profitez de formations certifiées en salle ou à distance et proposez des aides à la rénovation à vos clients.

En savoir plus

Comment devenir RGE Qualibat ?

Pour devenir une entreprise certifiée RGE Qualibat, le professionnel doit suivre plusieurs étapes. Il faudra tout d’abord définir la nomenclature qui correspond le mieux à son activité professionnelle. Plusieurs existent, en fonction de la famille des travaux réalisés, l’activité et la spécialité. En cas de doute, il est possible de contacter l’organisme pour faire le meilleur choix.

Il faudra ensuite choisir un référent technique au sein de l’entreprise. Ce dernier va devoir suivre une formation validée par Qualibat. Si ce dernier vient à quitter l’entreprise, il devra être remplacé.

Un dossier à compléter et à faire valider

Puis, il faudra envoyer un dossier de candidature :

  • soit en format papier à l’agence départementale dans laquelle est installée l’entreprise ;
  • soit de manière dématérialisée, en ligne.

Il est conseillé de le remplir attentivement pour éviter de rallonger les délais. Certains documents devront d’ailleurs être fournis par des tiers (assureur, comptable...).

Il sera notamment demandé dans le dossier :

  • un Kbis,
  • un numéro SIREN,
  • une attestation de l’Urssaf,
  • des détails sur le référent RGE, sur le personnel, les locaux, le matériel,
  • des références détaillées de travaux, des devis ou des attestations de clients.

Suivant le domaine, il peut être demandé de joindre des photos, plans ou calculs.

Il faudra aussi être capable de prouver que l’entreprise n’est pas en liquidation judiciaire, n'est pas basée à l’étranger et qu’elle est à jour dans ses paiements (impôts ou cotisations Urssaf, par exemple).

C’est ensuite une commission d’examen qui entre en jeu et qui va étudier le dossier, avant de lui donner un avis favorable ou non. Les qualités et défauts de l’entreprise peuvent être pointés et un avis global sera finalement donné.

Si la réponse est positive, la certification Qualibat peut alors être délivrée.

Quel prix pour obtenir la certification RGE Qualibat ?

Pour devenir professionnel RGE Qualibat, l’entreprise devra payer les frais d’instruction, les frais de dossier... Le prix va dépendre de la spécificité choisie, mais aussi du nombre de personnes dans l’entreprise. Il faudra, en moyenne, débourser 250 € par formation et par qualification.

Quelle est la durée de validité de cette certification ?

Attention, la qualification n’a pas une durée de vie indéfinie. Elle est délivrée pour 4 ans, avec un suivi et des vérifications tous les ans. Il faut ensuite passer par une procédure de révision pour la reconduire, équivalente au passage initial.

Vous êtes professionnel de la rénovation énergétique, et vous souhaitez être accompagné dans le financement des travaux et dans votre montée en compétences

Rejoignez notre réseau partenaire 

En résumé :

  • Les professionnels de la rénovation énergétique peuvent obtenir différentes qualifications, délivrées par plusieurs organismes.
  • Devenir un professionnel RGE Qualibat est un gage de qualité. Cela peut rassurer les clients mais prouve aussi que vous avez obtenu une certaine qualification, après étude de dossier et des exemples de chantiers à l'appui.
  • RGE Qualibat est une qualification dont la durée de vie est limitée et qui est à renouveler tous les 4 ans.
  • Le prix de la formation s'élève à 250 € en moyenne.
Image
question-prime-energie

Questions fréquentes

À quoi sert la mention RGE Qualibat pour les particuliers ?

La qualification RGE d’un professionnel est obligatoire pour obtenir certaines aides à la rénovation énergétique. C’est notamment le cas de MaPrimeRénov’, de l’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) ou encore la Prime Énergie Promee. Un annuaire en ligne existe pour trouver les professionnels RGE proches de chez soi.

Il n'y a pas de différences à proprement parler. RGE est une mention qui regroupe plusieurs types de certification, comme RGE Qualibat mais aussi QualiPV ou encore QualiPAC.

Pour savoir si un artisan est RGE, il suffit de lui demander. Il pourra vous présenter sa certification en cours de validité. Vous pouvez aussi vous fier aux données présentes sur le site de France Rénov'.

Avez-vous trouvé votre réponse ?