Image
Rédigé par Sébastien M. - À jour le 30/01/2024

Consommation chaudière gaz vs pompe à chaleur : comment bien choisir ?

Au moment de choisir un système de chauffage, il convient de comparer la consommation d'une pompe à chaleur et celle de la chaudière à gaz. Comment sélectionner le bon dispositif pour son logement ? Promee vous explique comment comparer les deux équipements.  

Quelle est la consommation d’une pompe à chaleur ?

Selon l’ADEME, une pompe à chaleur consomme :  

Pour une maison de 100 m2, cela représente entre 3 500 kwh d’électricité à 5 100 kwh d’électricité par an.

Quelle est la consommation annuelle d’une chaudière à gaz ?

Selon le fabricant Saunier Duval « On estime que la consommation de gaz oscille généralement autour de 110 – 120 kWh par mètre carré et par année ».

Cela correspond à 11 000 kWh a 12 000 kWh de gaz consommé par an.

Consommation de la chaudière gaz vs pompe à chaleur : quel est le moins cher ?

Difficile de comparer la consommation de la pompe à chaleur à celle d’une chaudière gaz puisqu’elle utilise des énergies différentes. Pour savoir quel est le plus rentable, mieux vaut comparer les factures de chauffage à l’année.


Appareil

Consommation annuelle pour 100 m2

Prix du kwh

facture annuelle de chauffage

Pompe à chaleur aérothermique

5 100

0,2276 €

1160,76 €

Pompe à chaleur géothermique

3 500

0,2276 €

796,6 €

Chaudière gaz

11 500

0,10406 €

1196,69 €

En terme de consommation et de facture de chauffage, l’avantage revient donc à la pompe à chaleur.

Remplacer la chaudière gaz par une pompe à chaleur peut donc s’avérer très rentable. D’autant plus qu’il est possible de bénéficier d’un grand nombre d’aides comme MaPrimeRénov’ ou la Prime Énergie Promee pour s’équiper.

Bon à savoir : la pompe à chaleur hybride : un bon compromis

Pompe à chaleur air-eau couplée à une chaudière à gaz, la pompe à chaleur hybride est un bon compromis. Elle fonctionne avant tout grâce au module pompe à chaleur, qui produit la majorité de l’énergie nécessaire au chauffage du ménage. Par temps très froid ou en cas de besoin de plus de puissance, la chaudière gaz prend le relais.

Comment diminuer la consommation de sa pompe à chaleur ou de sa chaudière gaz ?

Isoler le logement

Pour réduire la consommation de chauffage, la première chose à faire reste d’isoler son logement. En renforçant l’étanchéité à l’air du logement, vous limiter les échanges thermiques entre l’extérieur et l’intérieur. Résultat ? Vous êtes mieux chauffé pour moins cher !

Baisser la température de chauffage

En réduisant la température de chauffage, il est possible de faire de belles économies d’énergie. Pour ne pas compromettre votre confort, pensez à vous baser sur les recommandations de l’Ademe : 

  • 19°C dans les pièces à vivre ; 
  • 17°C dans les chambres ; 
  • 22°C dans la salle de bain en utilisation, 17°C le reste du temps.

Sachez qu’un 1 degré en moins au radiateur permet de faire jusqu’à 7% de gains sur la facture de chauffage.

Installer un thermostat connecté

Installer un thermostat connecté permet de programmer le chauffage en fonction de votre emploi du temps exact. Cet outil domotique de régulation du chauffage est donc un formidable allié pour réduire la consommation de votre pompe à chaleur ou chaudière à gaz. À la clé ? Jusqu’à 15% d’économies d’énergie à l’année.

Alimenter sa pompe à chaleur avec des panneaux solaires

Enfin, pour réduire la facture d’électricité vous pouvez installer des panneaux solaires pour alimenter la pompe à chaleur. L’énergie produite couvrira une grande partie des besoins de consommation de la PAC. Un moyen également d’améliorer le Diagnostic de Performance Énergétique (DPE) de votre logement ! 

En résumé : 

  • Les pompes à chaleur aérothermiques consomment en moyenne 51 kWh/m²/an.
  • Les pompes à chaleur géothermiques ont une consommation d'environ 35 kWh/m²/an.
  • Pour une maison de 100 m², cela représente entre 3 500 et 5 100 kWh d'électricité par an.
  • La consommation de gaz est estimée entre 110 et 120 kWh/m²/an.
  • Pour une maison de 100 m², cela équivaut à une consommation annuelle de 11 000 à 12 000 kWh de gaz.
  • En termes de coût annuel de chauffage pour une maison de 100 m², la pompe à chaleur est généralement plus économique que la chaudière à gaz.
  • Remplacer une chaudière à gaz par une pompe à chaleur peut être très rentable. Il existe des aides financières pour faciliter cette transition, comme MaPrimeRénov’ ou la Prime Énergie Promee.
  • La pompe à chaleur hybride, combinant air-eau et chaudière à gaz, offre un bon compromis, surtout dans des conditions climatiques extrêmes.
  • Pour réduire la consommation d'énergie :
    • Isoler le logement pour limiter les échanges thermiques.
    • Baisser la température de chauffage (19°C dans les pièces à vivre, 17°C dans les chambres, 22°C/17°C dans la salle de bain).
    • Installer un thermostat connecté pour une gestion optimisée du chauffage.
    • Alimenter la pompe à chaleur avec des panneaux solaires pour réduire la facture d'électricité et améliorer le Diagnostic de Performance énergétique (DPE) du logement.
Image
question-prime-energie

Questions fréquentes

Quel est le prix d’une pompe à chaleur ?

Le prix de la pompe à chaleur dépend du modèle choisi. Pour une pompe à chaleur air / eau, comptez entre 9 500 € et 16 500 €. Une pompe à chaleur géothermique présente un prix entre 12 000 et 22 000 €. 

La pompe à chaleur est souvent plus indiquée pour se chauffer car moins gourmande en énergie et plus écologique. Elle permet également de bénéficier des aides à la rénovation comme MaPrimeRénov' ou la Prime Énergie Promee.  

L'entretien d'une pompe à chaleur coûte entre 90 € et 320 €. Il doit être réalisé tous les deux ans par un professionnel agréé. 

Image
homme a lunette

À propos de l'auteur : Sébastien M.

Passionné de nouvelles technologies et de bricolage, à mes heures perdues, je fabrique mes vélos électriques et autres objets connectés mais toujours dans une démarche écologique.

Avez-vous trouvé votre réponse ?