Image
Rédigé par Juliette S. - À jour le 27/12/2023

Ramonage du poêle à bois : obligatoire pendant la période de chauffe

Le ramonage du poêle à bois doit intervenir deux fois par an dont une fois pendant la période de chauffe. Cette obligation faite aux consommateurs permet également de réaliser des économies d’énergie. Promee vous en dit plus.

Ramonage du poêle à bois pendant la période de chauffe : en quoi cela consiste ?

Le ramonage du poêle à bois consiste à éliminer l’excédent de suie présent dans les tuyaux du poêle. C’est essentiel pour le bon tirage de l’appareil mais aussi pour éviter la formation de monoxyde de carbone

Pendant la période de chauffe, le conduit du poêle a tendance à s’encrasser particulièrement. Logique, puisque l’équipement est en fonctionnement et consomme des bûches ou des granulés. 

🔎 Vous aimerez aussi cet article : 

Tout savoir sur l’entretien d’un poêle à bois

Ramonage du poêle à bois : quelles obligations ? 

Depuis le 1er octobre 2023, le ramonage du poêle à bois fait partie des obligations des ménages sur l'ensemble du territoire national français. Il doit avoir lieu deux fois par an, dont une fois pendant la période de chauffe. 

Traditionnellement, elle intervient entre le 1er novembre et le 1er avril de l'année suivante. Le poêle à bois étant souvent utilisé comme chauffage d’appoint, il peut être rallumé à la mi-saison, en octobre, jusque parfois la fin du printemps.

Qui doit réaliser cette prestation ?

Cette opération doit être effectuée par un professionnel certifié : un ramoneur. Celui-ci vient retirer l’ensemble des dépôts présents dans le conduit. Comme l’explique Anthony Alary, ramoneur aveyronnais « Tout se fait par le bas. On démonte toutes les pièces ainsi que le pare flamme pour vérifier que l’on va bien tout en haut car il peut y avoir un bouchon ou un nid, et on nettoie le conduit avec une canne rotative à tête nylon ».

Qui paye propriétaire ou locataire ? 

Dans le cadre d’un contrat de location, l’entretien des appareils de chauffage revient au locataire. C’est donc à lui de payer le ramonage du poêle à bois sauf mention contraire prévue dans le bail. 

Comment bien procéder à l’entretien du poêle à bois ? 

Pour s’assurer que le ramonage du poêle à bois soit réalisé dans les délais impartis, plusieurs solutions s’offrent à vous. Vous pouvez : 

  • Anticiper la période de chauffe en programmant un rendez-vous à l’avance avec le service de ramonage
  • Souscrire à un contrat d’entretien biannuel pour être certains que vous bénéficierez d’une visite de contrôle tous les 6 mois. 
💡 Bon à savoir : Sachez que le ramonage donne lieu à une attestation d’entretien à remettre à son assurance habitation. Sans cela, vous risquez de ne pas être protégé en cas de sinistre.

Combien coûte l’entretien du poêle à bois ? 

Le prix de l’entretien du poêle à bois est compris entre 120 € et 280 €. Pour un ramonage simple, comptez entre 45 € et 110 €.

Ramonage obligatoire pendant la période de chauffe : quels dangers en cas d’oubli ? 

L’oubli de l’opération de ramonage peut s’avérer fâcheux. En effet, un poêle à bois mal entretenu est synonyme de plusieurs dangers. Explications.

Une surconsommation de l’appareil 

Un conduit encrassé va nuire au rendement de votre poêle. Résultat, vous serez obligé d’utiliser plus de combustible que nécessaire. Cela va impacter vos dépenses en énergie. Elles vont croître sans que vous ne soyez mieux chauffé. 

Un risque d’intoxication au monoxyde de carbone

Deuxième problème, bien plus ennuyeux, celui du risque de formation de monoxyde de carbone. Gaz inodore et incolore, il est mortel en quelques heures seulement. C’est donc particulièrement important pour la santé des occupants du logement.

Un risque d’incendie

Enfin, un poêle mal entretenu peut également occasionner plus facilement un incendie. En effet, 40% des incendies générés par un appareil de chauffage au bois sont dus à un défaut de ramonage, selon l’assureur MMA. Pensez donc à bien vous acquitter de l’obligation de ramonage. 

En résumé : 

  • Le ramonage du poêle à bois doit être effectué deux fois par an, dont une fois obligatoirement pendant la période de chauffe, traditionnellement entre le 1er novembre et le 1er avril.
  • Cette opération vise à éliminer l'excédent de suie dans les conduits pour assurer un bon tirage de l'appareil et prévenir la formation de monoxyde de carbone, particulièrement dangereux pour la santé.
  • Le ramonage doit être réalisé par un professionnel certifié qui nettoie le conduit avec une canne rotative à tête nylon, en veillant à enlever tous les dépôts.
  • Dans le cas d'une location, le ramonage incombe au locataire, sauf clause contraire dans le bail. Il est conseillé de planifier le ramonage à l'avance ou de souscrire à un contrat d'entretien biannuel.
  • Le défaut de ramonage peut entraîner une surconsommation d'énergie, un risque accru d'intoxication au monoxyde de carbone, et un risque d'incendie. En plus, il est nécessaire pour la validité de l'assurance habitation.
Image
question-prime-energie

Questions fréquentes

Comment entretenir son poêle à bois au quotidien ?

Pour procéder à l’entretien quotidien du poêle à bois, il faut pensez à vider les cendres du foyer régulièrement et à nettoyer la vitre. N’utilisez que du bois sec pour éviter la production trop importante de suie. 

Lorsque le poêle est trop sale et que son tirage n’est pas bon, du bistre peut se former sur le conduit. Il est nécessaire de faire appel à un professionnel qui va utiliser un produit chimique spécial « débistrage » pour le retirer. 

Toutes les assurances habitation imposent le ramonage du poêle à bois dans la mesure où il s'agit d'un geste rendu obligatoire par la loi. En cas d'oubli, vous risquez de ne pas être indemnisé en cas de sinistre.  

Image
femme

À propos de l'auteur : Juliette S.

Journaliste de formation, j'ai découvert la rénovation énergétique après avoir fait l’acquisition de la maison de famille et m’être frottée aux différentes aides à la rénovation énergétique. Je suis désormais incollable et j'aime partager mon savoir pour expliquer de manière simple ce que sont les travaux de rénovation.

Avez-vous trouvé votre réponse ?