Image
actus-mai-juin
Rédigé par Juliette S. - À jour le 10/06/2024

Energie/ Travaux : ce qui change au 1er juin

L'arrivée de juin marque le début de l’été et de la saison des déménagements. Mais quoi de neuf du côté des travaux, de la rénovation, de l’énergie ? Avec Promee, on vous aide à faire le point !

Le tarif du gaz augmente au 1er juin 2024

Alors que le bouclier tarifaire pour le gaz naturel prenait fin le 30 juin dernier (2023), le tarif du gaz subit une augmentation au 1er juin 2024. En effet, la Commission de Régulation de l’Énergie (CRE) a annoncé que “la part variable TTC augmente par rapport au mois de mai de 2,00 €/MWh pour les consommateurs types cuisson/eau chaude et chauffage.” 

Le prix moyen annuel par MWh se calcule à partir des bases de données fournies par GRDF. Ainsi, l’augmentation de ce mois de juin représente par rapport au mois de mai une hausse moyenne de 2,3 % du prix repère moyen HT et de 1,8 % du prix repère moyen TTC. 

Par ailleurs, les tarifs réglementés de vente (TRV) de l’électricité sont maintenus, avec un bouclier tarifaire en vigueur jusqu’à début 2025 pour les particuliers.

La saison des déménagements est lancée !

Ça y est, les beaux jours arrivent et les vacances d’été approchent. Il s’agit de la période choisie par de nombreux ménages pour déménager. Selon Homebox, 50% des déménagements ont lieu entre juin et septembre.

Que vous soyez propriétaires ou locataires, attention à un élément essentiel : le DPE (Diagnostic de performance énergétique). Il permet d’obtenir de nombreuses informations sur un bâtiment, notamment sur l’isolation ou les émissions de gaz à effet de serre (GES) du logement. Une fois le DPE réalisé, vous pourrez avoir une idée de vos dépenses énergétiques par exemple ou connaître les travaux de rénovation énergétique à effectuer en priorité.

Ce document est obligatoire si un bien est loué plus de 4 mois par an ou en cas de vente. Depuis le 1er janvier 2023, les passoires thermiques classées G et présentant une consommation énergétique finale supérieure à 450 kWh par m² de surface habitable et par an ne peuvent plus être proposées à la location.

La chaleur revient

Juin rime généralement avec les premières chaleurs. Pas de quoi rassurer les experts du GIEC, qui ont déjà publié plusieurs rapports alarmants sur l’état de notre planète.

Protéger son logement de la canicule

Au sein de votre logement, quelques astuces peuvent permettre de mieux supporter cette chaleur. La climatisation bien sûr, mais pas seulement...

Pour rafraîchir votre logement, pensez à l'isolation ! Cela peut paraître surprenant, mais comme une bonne isolation peut permettre de conserver la chaleur en hiver, elle permet aussi de garder votre habitation au frais. Il peut s’agir de l’isolation :

  • de la toiture ;
  • des combles ;
  • des parois vitrées ;
  • des murs (par l’intérieur ou par l’extérieur).

Grâce à ces travaux, vous pourrez assurer un bon confort thermique l'été, mais aussi l'hiver.

Bloc

La prime énergie + MaPrimeRénov' = le combo facile ?

Cumulez vos aides en toute sérénité ! Promee vérifie vos devis avant que vous les signiez pour sécuriser vos travaux et vous assurer l'obtention de la prime énergie et de MaPrimeRénov'.

Demander ma prime

Attention aux restrictions d'eau

À l'approche de l'été, les épisodes de sécheresse sont de plus en plus fréquents. Alors que c'est déjà le cas dans certains départements, les mesures de restriction d'eau prises par les préfectures risquent de se multiplier au cours des prochaines semaines. Vous pouvez suivre les décisions préfectorales sur le site gouvernemental Propluvia. Dans tous les cas, quel que soit le niveau d'alerte, il est conseillé de mettre en place des écogestes pour faire des économies d'eau afin de préserver la ressource.

En résumé :

  • Le tarif du gaz augmente au 1er juin 2024 de 2,00 €/MWh rapport au mois de mai pour les consommateurs types cuisson/eau chaude et chauffage, selon la CRE. 
  • Juin rime aussi avec les beaux jours et la chaleur. C'est aussi une période propice aux déménagements, qui augmentent au début de l'été.
  • Isoler votre logement n'a pas que des avantages en hiver. Ces travaux peuvent aussi vous protéger contre la chaleur en été. 
Image
question-prime-energie

Questions Fréquentes

Puis-je utiliser mon chèque énergie en juin 2024 ?

Oui, vous pouvez utiliser le chèque énergie 2024 au mois de juin pour payer une facture d'énergie domestique. Il peut aussi vous servir à régler un artisan RGE (Reconnu Garant de l'Environnement) qui a réalisé des travaux de rénovation dans votre logement. 

L'étiquette du DPE propose une note allant de A à G. Plus la note se rapproche de A, plus le bâtiment est économe en énergie. Les logements F et G, au contraire, sont considérés comme des passoires thermiques. Dans ces habitats énergivores, la facture d'énergie y est importante.

La climatisation permet de produire de l'air frais alors même que le ventilateur brasse de l'air. La clim est donc plus efficace. En revanche, elle consomme jusqu'à 50 fois plus qu'un ventilateur. Vous risquez donc de faire grimper votre facture d'électricité en flèche, si vous abusez du climatiseur. 

Image
femme

À propos de l'auteur : Juliette S.

Journaliste de formation, j'ai découvert la rénovation énergétique après avoir fait l’acquisition de la maison de famille et m’être frottée aux différentes aides à la rénovation énergétique. Je suis désormais incollable et j'aime partager mon savoir pour expliquer de manière simple ce que sont les travaux de rénovation.

Avez-vous trouvé votre réponse ?