Image
Rédigé par Audit énergétique et DPE : quelles différences ? - À jour le 09/04/2024

Audit énergétique et DPE : quelles différences ?

Lancer un projet de rénovation, vendre son bien, toutes ces démarches demandent un bilan énergétique. Audit énergétique et DPE, quelles sont les différences entre ces deux diagnostics ? Voici quelques conseils pour réaliser l’étude la plus adaptée.

Le DPE : mesurer la performance énergétique d’un bien

Un document obligatoire pour les transactions immobilières

Le Diagnostic de performance énergétique (DPE) authentifie la consommation d’énergie d’un bien immobilier. Un indicateur de poids dans le cadre d'une transaction immobilière ! Il fait désormais partie des pièces à fournir par un propriétaire à tout potentiel acquéreur ou locataire. Il doit aussi figurer sur l'annonce immobilière.

Le diagnostic peut aussi être spontanément réalisé par un propriétaire. Ce document a une vocation informative reconnue et est désormais opposable au vendeur depuis la réforme du DPE de 2021. En cas de DPE erroné, celui-ci engage sa responsabilité. Sa validité est de 10 ans.

Zoom sur l'étiquette DPE

Le DPE mesure la consommation d'énergie et les émissions de gaz à effet de serre (GES) du logement. La consommation du logement est précisée pour chaque poste de dépenses : chauffage, eau chaude, équipements électriques…

Le document estime aussi le coût annuel de ces consommations énergétiques. Rapportée à un classement national, elle détermine la performance énergétique du logement. Elle est matérialisée par une étiquette DPE allant de A à G.

De A à C (couleurs vertes), les biens peuvent être considérés comme performants. On parle en revanche de passoire thermique à partir de la note F. Quel que soit le classement du bien, le DPE devra comprendre quelques pistes d’amélioration.

L’audit énergétique : planifier des travaux de rénovation

À la différence du DPE, l'audit énergétique permet de donner une vision précise et une analyse très poussée des déperditions thermiques d'un bien. Il est très utile dans le cadre de travaux de rénovation.

L'audit énergétique obligatoire depuis le 1er avril 2023 pour les passoires thermiques

Si vous êtes mono-propriétaire, la réalisation du DPE peut être suivie d’un audit thermique obligatoire. Ce sera le cas si votre logement est noté F ou G : un audit devra être présenté avant toute promesse de vente ! Si l’obligation s’applique d’abord aux logements les moins bien classés, elle concernera les biens classés E dès 2025. En 2034, elle s’appliquera aussi aux logements classés D.

Un bilan énergétique complet et un plan de travaux

Ce document permet de classer les possibilités d’amélioration de votre logement. Grâce à une analyse complète du bâti, il chiffre point par point les travaux de rénovation à effectuer. Pour cette raison, il s’avère aussi plus cher qu’un simple DPE.

Isolation des combles, état de la VMC, performances de la chaudière, l’audit énergétique repère les déperditions parfois indétectables par un occupant ! Pour s’assurer de la mise en place de travaux efficaces, il est nécessaire de commencer par un audit.

À la suite de l’audit, vous disposerez d’une feuille de route des différents travaux à entreprendre. Les bénéfices énergétiques de chaque volet seront mentionnés : à vous d’organiser les travaux selon les priorités ! C’est ce qu’on appelle le parcours de travaux.

Une mesure des économies d'énergie réalisables

Ces bénéfices sont aussi traduits financièrement. La facture d’énergie anticipée peut parfois diminuer de moitié ! Cette précision permet d’estimer le délai d’amortissement des travaux de rénovation. Les bénéfices de la rénovation dépendent cependant des choix du propriétaire. C’est pourquoi l’audit présente une fourchette d’économies envisageables plutôt qu’un montant ferme.

Afin d’encourager la poursuite des travaux, l’audit présente aussi les aides financières disponibles pour le ménage comme :

De quoi réduire le reste à charge lié aux travaux !

DPE et audit énergétique : quelles sont les aides disponibles ?

À la différence du DPE, l'audit énergétique est éligible aux aides publiques depuis le 1er janvier 2021. Le dispositif MaPrimeRénov’ accorde jusqu’à 500 € pour aider à sa mise en place, selon les revenus du demandeur.

 

Logo promee

Vous voulez réaliser un audit énergétique pour votre logement ? Faites appel à Promee.

En savoir plus 

 

En résumé :

  • Le DPE permet d'indiquer la consommation d'énergie et les émissions de GES du logement ;
  • Il présente une étiquette allant de A à G pour catégoriser le logement ;
  • Il est obligatoire pour louer ou vendre un bien immobilier ;
  • L'audit énergétique va plus loin que le DPE. Il prévoit un plan de travaux complet et budgétisé ;
  • L'audit énergétique est éligible à MaPrimeRénov'.
Image
question-prime-energie

Questions fréquentes

Comment réaliser l'audit énergétique de son logement ?

Plusieurs types d’entreprise proposent ce service. Les bureaux d’étude spécialisés dans la rénovation se multiplient. Les bilans énergétiques forment leur cœur de métier. La majorité des cabinets d’architectes sont aussi qualifiés pour réaliser tous les types de bilan.

Le DPE doit impérativement être établi par un diagnostiqueur immobilier. Ce professionnel est habilité par un organisme certificateur.

Les mentions RGE portent sur un domaine spécifique de rénovation. Seule la mention RGE Études 1911 ou 1905 vous assure d’un audit reconnu publiquement ! Notez enfin que la visite de votre bien immobilier s’avère obligatoire.

Avez-vous trouvé votre réponse ?