Image
prix des pompes à chaleur
Rédigé par Juliette S. - À jour le 04/12/2023

Pourquoi coupler un ventilo-convecteur à une pompe à chaleur air-eau ?

Le ventilo-convecteur est un appareil de chauffage facile à utiliser et qui permet de chauffer rapidement une pièce. Son plus ? Il peut également assurer la climatisation en été, puisqu’il s’agit d’un appareil réversible. Coupler un ventilo-convecteur à une pompe à chaleur air-eau permet en plus de faire d’importantes économies d’énergie et donc de réduire ses factures. Promee vous en dit plus sur cette installation.

Relier les ventilo-convecteurs à une pompe à chaleur air-eau : est-ce possible ? 

Le ventilo-convecteur est un appareil de chauffage et de climatisation, également appelé unité terminale ou split. Il a la particularité d’être réversible et donc de pouvoir fonctionner toute l’année. Pour être réellement intéressants en terme d’économies d’énergie et donc de réduction des factures, les ventilo-convecteurs doivent être reliés à une pompe à chaleur (PAC). Est-ce possible avec une PAC air-eau ? Oui dans certains cas. 

Un appareil souvent relié aux PAC air-air

Traditionnellement le ventilo convecteur prend la forme d’un appareil compact, qui peut être installé au mur ou au plafond d’une pièce, voir dans un faux plafond avec des grilles, ce qui permet de le rendre quasiment invisible. Un ventilo-convecteur est d’un moteur et d’une turbine qui serviront à souffler l’air, mais aussi des filtres, un bac pour récupérer la condensation, un thermostat, des batteries ou un échangeur…

Bien souvent, il est relié à une pompe à chaleur air-air garantissant ainsi au ménage de bénéficier d'une climatisation réversible. L'appareil permet de couvrir ses besoins, tant en chaleur qu’en climatisation.

Des modèles désormais compatibles avec les pompes à chaleur air-eau

Les ventilo-convecteurs sont désormais disponibles avec des PAC air-eau. Cette dernière fonctionne en récupérant les calories présentes dans l’air, via une unité extérieure. Cette énergie est ensuite transmise à un fluide frigorigène qui va passer à l’état gazeux, se compresser et passer sous haute pression. La chaleur sera ensuite transmise à l’eau de chauffage qui va ensuite passer dans le circuit hydraulique du ventilo-convecteur.

Dans l'aspect, ces ventilo-convecteurs ne s'apparentent pas aux blocs internes des climatisations. Ils ressemblent à des convecteurs électriques classiques, à de petits radiateurs muraux

Les différents types de ventilo-convecteurs

En effet, il existe plusieurs types de ventilo-convecteurs, en fonction du nombre de tubes notamment, les appareils seront plus ou moins puissants. Une bonne évaluation de ses besoins et de l'isolation du bâtiment doivent être prise en compte lors du choix.

Le ventilo-convecteur à deux tubes

Appareil souvent installé, il ne comprend qu’un échangeur alimenté en eau chaude ou eau froide, en fonction de l’utilisation souhaitée. Il ne s’agit pas de l’appareil le plus performant, surtout s’il est utilisé dans un espace aux fortes différences de températures.

Le ventilo-convecteur à deux tubes et deux fils

Là, une résistance électrique va assurer la production de chaleur. L’appareil sera donc beaucoup plus performant. Un échangeur alimenté en eau glacée va permettre de rafraîchir en été. Mais attention, ce type de ventilo-convecteur est plus énergivore, notamment lorsque le mode chauffage est enclenché.

Un modèle à deux tubes réversibles et deux fils existent également. Là, la résistance électrique n’est utilisée qu’en cas de besoin, si la PAC ne suffit pas.

Le ventilo-convecteur à quatre tubes

Il s’agit du modèle le plus puissant qui couvre les besoins en air frais ou en air chaud. S’il est très confortable, il s’agit de l’appareil le plus lourd à installer.

Avantages et inconvénients des ventilo-convecteurs pour PAC air-eau

✅ Une montée en température rapide

Comme son nom le laisse devenir, le ventilo-convecteur fonctionne en soufflant l'air. Cela a l’avantage de chauffer rapidement une pièce, plus vite que les autres types d'émetteurs chauffage (comme les radiateurs en fonte, par exemple). 

✅ Un gain de confort

Permettant d'assurer le chauffage et la climatisation, cet équipement procure plus de confort thermique aux ménages, été comme hiver. Il aide à maintenir une température agréable dans une pièce. 

✅ Une installation économique 

Couplé à une pompe à chaleur (PAC), ce dispositif est un système de chauffage et climatisation assez économique, qui permet de réduire ses factures. Il est donc vecteur d'économies d'énergie tout au long de l'année. 

✅ Une empreinte carbone réduite 

La pompe à chaleur air-eau, performante, est un système de chauffage écologique. Elle vous permet de diminuer le bilan carbone de la maison et d'améliorer le diagnostic de performance énergétique (DPE) du logement.

❌ Une faible inertie thermique

En revanche, le ventilo-convecteur n’est pas le meilleur système de chauffage principal. Il sera plus intéressant en appoint, en plus d’un système de chauffage ou pour des pièces qui ont besoin d’être rapidement chauffées. Aucune inertie ne doit être attendue, ce qui fait que la chaleur peut vite se dissiper. 

❌ Un chauffage bruyant ? 

Attention tout de même, la pompe à chaleur nécessite l’installation d’une unité extérieure qui demande de la place mais qui peut aussi provoquer quelques nuisances, notamment sonores. Privilégiez un modèle silencieux pour ne pas être dérangé par le bruit ou déranger les voisins. 

Quel prix pour ce dispositif de chauffage ? 

Le prix d'un ventilo-convecteur oscille entre 450 € et 850 €. A cela peut s'ajouter le prix de la pompe à chaleur air-eau compris entre 9 500 € et 16 500 € selon la puissance désirée. 

Quelles aides pour un ventilo-convecteur et une PAC air-eau ?

Si le radiateur ventilo-convecteur n'est pas éligible aux aides à la rénovation énergétique, la pompe à chaleur l'est. Voici les principales aides existantes. 

La Prime Énergie Promee

Ouverte à tous la Prime Énergie Promee a été lancée dans le cadre du programme des CEE (Certificats d’Economies d’Energie). Elle permet de financer des travaux dans un logement de plus de 2 ans. Son montant dépend de vos revenus et des travaux engagés. Elle peut monter jusqu'à 4000 € pour une pompe à chaleur air-eau. 

Seul Promee vous propose :

⭐ une vérification de votre devis de votre pompe à chaleur avant engagement des travaux  
⭐ une protection juridique gratuite  
⭐ un versement de la prime en 5 à 10 jours seulement

Je demande ma prime

MaPrimeRénov'

Cumulable avec la prime CEE, MaPrimeRénov’ est une aide l’Anah, l’Agence nationale de l’habitat. Ouverte à tous les ménages, elle finance les travaux dans un logement principal de plus de 15 ans. Elle présente un montant maximal de 4 000 €. 

L’Éco-prêt à taux zéro

Crédit bancaire particulier, l’éco-prêt à taux zéro ou éco-PTZ, permet de financer des travaux de rénovation énergétique dans un logement de plus de 2 ans. Ce dernier permet d’emprunter jusqu’à 50 000 € sans intérêt pour une résidence principale, remboursables en 20 ans maximum. L’éco-PTZ peut être accordé par des banques ayant signé une convention avec l’État.

La TVA à taux réduit à 5,5%

Un taux de TVA à 5,5% s'applique à l’installation d’une pompe à chaleur. C'est la seule aide pour laquelle il n’est pas obligatoire de passer par un professionnel RGE (Reconnu Garant de l'Environnement).  

Les aides des collectivités locales

Certaines collectivités locales proposent des aides à la rénovation énergétique pour leurs administrés. Pour en savoir plus, vous pouvez vous rapprocher d’un conseiller France Rénov' qui vous présentera les programmes de votre mairie, département ou région. 

En résumé : 

  • Le ventilo-convecteur est un appareil de chauffage et de climatisation qui présente de nombreux avantage : compact, facile à installer et qui permet, lorsqu’il est couplé à une pompe à chaleur, de faire d’importantes économies et donc de réduire ses factures.
  • Plusieurs types de ventilo-convecteurs existent, avec des puissances différentes. À choisir en fonction des besoins à couvrir mais aussi de l’état du bâtiment (plus ou moins bien isolé par exemple).
  • Il est possible d’installer une pompe à chaleur (PAC) air-eau pour alimenter les ventilo-convecteurs. Un appareil de chauffage très intéressant car il utilise les énergies renouvelables, ici les calories présentes dans l’air.
Image
question-prime-energie

Questions fréquentes

Quels sont les autres émetteurs de chaleur avec une PAC air-eau ?

La pompe à chaleur air-eau peut alimenter des radiateurs à eau ou un plancher chauffant hydraulique. En cela, elle peut venir se greffer sur un circuit de chauffage existant. 

Vous pouvez installer des ventilo-convecteur dans des pièces qui ont besoin d'un chauffage rapide mais non constant comme une salle de bain ou une buanderie, par exemple. 

Oui, la pompe à chaleur air-eau peut cumuler les fonctions de chauffage et de production d'eau chaude sanitaire. C'est idéal si vous souhaitez réduire le montant de la facture d'eau chaude. 

Image
femme

À propos de l'auteur : Juliette S.

Journaliste de formation, j'ai découvert la rénovation énergétique après avoir fait l’acquisition de la maison de famille et m’être frottée aux différentes aides à la rénovation énergétique. Je suis désormais incollable et j'aime partager mon savoir pour expliquer de manière simple ce que sont les travaux de rénovation.

Avez-vous trouvé votre réponse ?