Image
isolation des murs prime énergie cee
Rédigé par Juliette S. - À jour le 07/12/2023

Comment isoler un mur intérieur sans perdre de place ?

L'isolation des murs permet de faire jusqu'à 25% d'économies d'énergie selon l'Ademe. C'est aussi un moyen de gagner en confort thermique. Mais, pas toujours simple de savoir comment procéder. En effet, selon la technique et le matériau choisi, elle peut empiéter sur l'espace de vie. Comment réaliser une isolation des murs par l'intérieur sans perdre d'espace ? Promee vous propose 6 techniques efficaces et faciles à mettre en place. 

1. Les panneaux isolants en bois

Les panneaux isolants en bois prennent souvent la forme de surface composée d'un isolant et de tasseaux. Ils présentent de belles propriétés d'isolation phonique et thermique. Souvent, ils sont aussi travaillés sur l'aspect esthétique. Ils se fixent contre le mur pour une isolation par l'intérieur sans perte d'espace. 

Il faut compter environ 30 € à 70 € le m2 pour s'équiper. Ce prix va dépendre des essences de bois et de la composition du matériau isolant. 

2. Le polyuréthane

Isolant mince, le polyuréthane dispose de très belles propriétés d'isolation thermique. En rénovation, une épaisseur 10 cm suffit pour de la mousse de polyuréthane et de 9 cm avec des panneaux rigides

En revanche, cet isolant synthétique n'est pas indiqué pour l'isolation phonique. Il ne servira qu'à vous protéger des variations de température. 

Côté prix, prévoyez : 

  • 9 € à 12 € /m² pour des panneaux d’une épaisseur de 10 cm ;
  • 26 € et 60 € /m² pour une isolation par projection de mousse. 

A cela, il faut ajouter le coût d'un revêtement que vous poserez par dessus pour obtenir un résultat esthétique (enduit, peinture, papier peint, etc.). 

3. Le liège

Alternative écoresponsable, le liège est un isolant biosourcé. Il sert à la fois à l'isolation phonique et à l'isolation thermique. Régulateur naturel d'humidité, il est parfaitement indiqué pour isoler des pièces d'eau. Il peut être appliqué sur les murs de la salle de bain pour isoler sans perdre de place. En effet, un panneau d'une épaisseur de 15 cm suffit. 

L'inconvénient du liège ? Probablement son prix. En effet, il coûte environ 30 € le mètre carré.

4. Les isolants minces multicouches

L'isolant mince multicouche est un matériau utilisé pour isoler les murs sans ronger l'espace intérieur. Connu aussi sous les noms d'isolant mince, de produit mince réfléchissant (PMR) ou d'isolant thermoréflectif, il se présente généralement sous forme de rouleaux composés de multiples couches d'aluminium liées ensemble.

Cet isolant a une épaisseur allant de 3 à 50 mm. Il n'est en général pas suffisant seul pour assurer une isolation de qualité. En revanche, il peut intervenir en complément d'un autre isolant. 

En moyenne, les prix des isolants minces multicouches se situent entre 11€ et 14€ du m².

5. La toile isolante thermique

Certaines toiles tendues sont composées de matériaux isolants, comme les toiles tendues en laine de verre. Elles font office de revêtement et de barrière isolante. Cela permet de gagner un peu d'espace intérieur. 

Ces toiles s'installent à la manière d'un papier peint. Si elles permettent de faire quelques économies d'énergie, elles sont souvent insuffisantes pour assurer une isolation réellement performante. Elles doivent plutôt être considérées comme un complément. 

Leurs gammes de prix se situent entre 17 € et 36 € le m²

6. La peinture isolante 

Enfin, la peinture isolante s'applique directement sur les murs et perd également d'améliorer le confort thermique des ménages. Avec elle, la perte d'espace est réduite à néant. 

Toutefois, comme la toile isolante ou les isolants minces, elle n'est pas totalement performante si utilisée seule. Elle agit plus comme un dispositif complémentaire. 

Sachez que les prix peuvent s'avérer assez élevés. Il faut prévoir entre 29 € et 65 € le litre

L'isolation par l'extérieur : une alternative 

Si vous souhaitez isoler la maison sans perdre d'espace, il est aussi possible d'envisager une isolation des murs par l'extérieur (ITE). Plus efficace que l'isolation des murs par l'intérieur, elle permet de faire d'importantes économies d'énergie et de donner un coup de jeune à la façade. 

Il est possible de procéder en installant un nouveau bardage ou à l'aide d'un enduit. Il faut savoir que cette opération reste relativement chère. Comptez entre 110 € et 230 € du m2, contre 50 € et 90 € le m² pour une isolation par l'intérieur. 

Demandez les aides à la rénovation

L'isolation des murs par l'intérieur, comme l'isolation par l'extérieur, sont éligibles aux aides à la rénovation comme la Prime Energie Promee ou MaPrimeRénov'. En cumulant les aides, vous pouvez réduire drastiquement le montant du chantier. Pensez à faire appel à un professionnel RGE (Reconnu Garant de l'Environnement). Il vous aidera à trouver le meilleur isolant fin qui réponde aux exigences thermiques des programmes d'aides.

Demander mes aides

En résumé, pour isoler les murs par l'intérieur sans perdre d'espace vous pouvez utiliser : 

  • des panneaux isolants en bois 
  • du polyuréthane 
  • du liège 
  • des isolants minces multicouches 
  • une toile thermique 
  • de la peinture isolante. 

Il est également possible procéder à une isolation par l'extérieur. Pensez à demander les aides à la rénovation pour financer le chantier. 

Image
question-prime-energie

Questions fréquentes

Quelle épaisseur d'isolation pour les murs intérieurs ?

L'épaisseur de l'isolation des murs dépend de l'isolant utilisé. Comptez 9 cm pour du polyuréthane contre 15 cm pour du liège ou du chanvre. 

L'isolant fin le plus performant reste le polyuréthane. Mais, pour cumuler isolation thermique et phonique, il est possible de se tourner vers des isolants comme le liège ou la fibre de bois. Ce sont généralement de meilleurs compromis.

Oui, rien ne vous l'interdit. Cependant, mieux vaut confier l'isolation à un professionnel RGE. Vous profiterez de travaux de qualité et pourrez bénéficier d'aides à la rénovation énergétique. 

Image
femme

À propos de l'auteur : Juliette S.

Journaliste de formation, j'ai découvert la rénovation énergétique après avoir fait l’acquisition de la maison de famille et m’être frottée aux différentes aides à la rénovation énergétique. Je suis désormais incollable et j'aime partager mon savoir pour expliquer de manière simple ce que sont les travaux de rénovation.

Avez-vous trouvé votre réponse ?