Image
Rédigé par Juliette S. - À jour le 08/02/2024

MaPrimeRénov’ Rose : montant, travaux et éligibilité

Parmi les aides à la rénovation énergétique, MaPrimeRénov’ est souvent citée et sollicitée par les ménages. Son avantage : elle est versée à tous, sans conditions de revenus. Son montant, en revanche, dépend du revenu fiscal de référence de chaque personne composant le foyer. C’est pourquoi quatre profils couleurs ont été mis au point, avec des montants d’aides qui diffèrent. Promee vous dit tout sur l’un d’eux : MaPrimeRénov’ Rose, réservée aux ménages aisés. 

Qu’est-ce que MaPrimeRénov’ ?

MaPrimeRénov’ est une aide financière qui peut être versée aux particuliers qui se lancent dans la rénovation énergétique. Les propriétaires bailleurs, propriétaires occupants et les syndicats de copropriété peuvent en bénéficier. Ce type de travaux permet d'améliorer les performances énergétiques d'un bâtiment et donc, le confort de ses occupants, mais permet aussi de diminuer l'empreinte carbone liée à la consommation en chauffage et en eau sanitaire.

MaPrimeRénov’ a remplacé depuis 2020 le Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique (CITE) et l’aide Habiter mieux agilité de l’Agence nationale de l’habitat (Anah). Tous les ménages peuvent en bénéficier.

Quatre profils ont été établis, car plus les revenus des bénéficiaires sont faibles, plus le montant de la prime sera élevé :

Sont également pris en compte : le nombre d’occupants dans le foyer mais aussi la localisation du bien qui doit être rénové.

Bon à savoir : Afin de bénéficier de l’aide financière MaPrimeRénov' et d’obtenir une prise en charge de la rénovation de votre habitation, vous devrez obligatoirement confier les travaux à un artisan Reconnu garant de l'environnement (RGE). 

MaPrimeRénov’ Rose : qui peut la demander ?

MaPrimeRénov’ Rose concerne les ménages les plus aisés. C’est le RFR (revenu fiscal de référence) de chaque personne qui est pris en compte pour son calcul et donc pour établir les 4 profils. 

Voici un tableau présentant les plafonds de ressources qui sont appliqués à MaPrimeRénov’ Rose, en fonction de votre lieu de vie. 

Nombre de personnes
composant le foyer
Revenus 
standards
Plafonds de ressources Île-de-France Plafonds de ressources pour les autres régions
1 > 40 018 € > 30 549 €
2 > 58 827 € > 44 907 €
3 > 70 382 € > 54 071 €
4 > 82 839 € > 63 235 €
5 > 94 844 € > 72 400 €
Par personne 
supplémentaire
+ 12 006 € +9 165 €

MaPrimeRénov' Rose : quels sont les travaux éligibles ?

Fin de la prise en charge des travaux d’isolation

Auparavant, les ménages considérés comme les plus aisés pouvaient bénéficier de primes allant de 7 à 15 € /m2 pour des travaux d’isolation en mono geste : isolation des murs par l’extérieur ou par l’intérieur, isolation des toitures- terrasses, isolation des rampants de toiture et plafonds de combles, etc. 

Depuis le 1er avril 2023, ces prises en charge ont disparu. Pour prétendre à un soutien financier, les ménages aux ressources supérieures doivent obligatoirement passer par des travaux de rénovation globale. 

Cependant, vous pouvez toujours recevoir une aide avec la Prime énergie, comme indiqué dans le tableau suivant. 

Travaux de chauffage MaPrimeRénov' Prime Énergie*
(montant maximal)
Total à cumuler
Chaudières au bois ou autres biomasse - 2 500 € 2 500 €
Chauffe-eau thermodynamique - 90 € 90 €
Chauffe-eau solaire - 124 € 124 €
Chauffage solaire - 5 000 € 5 000 €
Pompe à chaleur air/eau - 2 615 € 2 615 €
Pompe à chaleur géothermique ou eau-eau - 5 231 € 5 231 €
Pompe à chaleur air-air - 436 € 436 €
Poêle à granulés - 500 € 500 €
Poêle à bûches - 500 €

500 €

Foyers fermés, insert cheminée - 500 € 500 €
Travaux d'isolation MaPrimeRénov' Prime Énergie*
(montant maximal)
Total à cumuler
Isolation des murs par l'extérieur - 11 €/m² 11 €/m²
Isolation des murs par l'intérieur - 11 €/m² 16 €/m²
Isolation de toiture terrasse - 7 €/m² 7 €/m²
Isolation des rampants de toiture et plafonds de combles - 11 €/m² 11 €/m²
Isolation des combles perdus - 11 €/m² 11 €/m²
Isolation des planchers bas - 7 €/m² 7 €/m²

MaPrimeRénov’ Rose pour une rénovation globale

Les travaux de rénovation énergétique offrent une meilleure performance à un logement et un meilleur confort pour ses habitants. Ils doivent être réalisés dans une résidence principale construite depuis plus de 15 ans. Destiné aux ménages considérés comme aisés, MaPrimeRénov’ Rose proposait auparavant un forfait de prise en charge allant jusqu’à 5 000 €.

Depuis le 1er janvier 2024, le dispositif MaPrimeRénov’ Parcours Accompagné permet de prendre en charge une partie de travaux de rénovation globale. Ce programme vient remplacer l'ancien forfait de rénovation globale.

Le mode de calcul de l'aide a évolué pour se baser sur un pourcentage des dépenses totales engagées pour la rénovation globale, incluant à la fois les coûts des matériaux et de la main-d'œuvre. Avec MaPrimeRénov’ Parcours Accompagné, le montant maximum des travaux peut aller jusqu'à 70 000 € HT.

Dans ce cadre, MaPrimeRénov’ Rose prend en charge :

  • 30% HT du montant des travaux pour une amélioration de deux classes énergétiques au Diagnostic de Performance Énergétique (DPE),
  • 35% HT en cas de progression de trois ou quatre classes, ou davantage.

Pour bénéficier de ce programme, vos travaux de rénovation significatifs doivent entraîner une amélioration d'au moins deux classes énergétiques et viser à obtenir les classes A, B, ou C au DPE. Il est recommandé de procéder à un audit énergétique avant de commencer les travaux, afin de savoir dans quel ordre procéder au chantier.

Un bonus sortie de passoire valorisé à 10% est disponible si le logement quitte l'étiquette F ou G du DPE. De plus, l’aide est soumise à un plafonnement : le montant total des aides aux travaux reçues ne peut excéder un certain pourcentage spécifique du coût total des travaux (TTC). Pour les ménages aux ressources supérieures, l’écrêtement est de 40 % (TTC). 

  Sauts de classe au DPE Montant de MPR Rose pour une rénovation d’ampleur Plafond de dépenses éligibles
Rénovation d’ampleur 2
30 % (HT)
40 000 € (HT)
3
35 % (HT)
55 000 € (HT)
4 ou plus 70 000 € (HT)
Bonus sortie de passoire (atteinte de l’étiquette D minimum) 10 %  
Écrêtement (TTC) 40 %  

 

Une aide cumulable avec d'autres aides à la rénovation énergétique

MaPrimeRénov' pour la rénovation globale pour les ménages de catégorie "rose" peut être cumulable avec d'autres aides à la rénovation. Voici celles qui peuvent être sollicitées par les ménages aisés.

La Prime Énergie

Si vous décidez de ne pas rénover votre logement en profondeur mais de seulement réaliser des travaux par gestes, vous pouvez alors prétendre à la Prime Énergie. Cela implique de renoncer à MaPrimeRénov’. 

Cumulable avec MaPrimeRénov' Rose, la Prime Énergie est issue du dispositif des Certificats d'économies d'énergie (CEE). Elle prend en charge des travaux dans un logement principal ou secondaire construit depuis plus de 2 ans.

En revanche, si vous passez par MaPrimeRénov’ Parcours accompagné, cette aide peut être cumulable avec d'autres aides à la rénovation. Voici celles qui peuvent être sollicitées par les ménages aisés.

La prime énergie + MaPrimeRénov'
= le combo facile ?

Cumulez vos aides en toute sérénité ! Promee vérifie vos devis avant que vous ne les signiez pour sécuriser vos travaux et vous assurer l'obtention de la prime énergie et de MaPrimeRénov'.

Demander ma prime

L'éco-prêt à taux zéro

Avance de trésorerie, l'éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) est un crédit bancaire avec 0% d'intérêt. Il sert à financer des travaux de rénovation dans un logement principal construit il y a plus de 2 ans. Dans le cadre d'une rénovation globale, il peut aller jusqu'à 50 000 €. Pour le demander, vous devez vous renseigner auprès d'une banque partenaire de l'État.

La TVA à taux réduit

Enfin, les chantiers de rénovation énergétique sont soumis à une TVA à 5,5% applicable au matériel et à la main d'œuvre. C'est la seule aide pour laquelle vous n'êtes pas obligé de faire appel à un professionnel RGE.

Les aides des collectivités locales 

L’aide MaPrimeRénov' Parcours accompagné peut également être cumulée avec les aides des collectivités locales et des caisses de retraite. Pensez à vous renseigner auprès de votre commune. 

En résumé :

  • MaPrimeRénov' Rose est une aide de l'Anah.
  • Elle est réservée aux ménages considérés comme aisés.
  • Elle permet de financer des travaux de rénovation globale.
  • Elle peut être cumulée avec la Prime Énergie ainsi qu'avec l'éco-prêt à taux zéro et la TVA à taux réduit.
Image
question-prime-energie

❓ Questions fréquentes

Est-ce qu'un locataire peut demander MaPrimeRénov' ?

Oui un locataire peut bénéficier de MaPrimeRénov' pour engager des travaux de rénovation. Il convient de voir avec son propriétaire les travaux qu'il peut mener. 

Non, cette opération de travaux n'est pas éligible aux ménages du barème rose. En revanche, vous pouvez demander d'autres aides pour vous permettre d'installer du double-vitrage.  

Pour déterminer votre revenu fiscal de référence l'ANAH se base sur votre déclaration d'impôts à l'année N-1 (ou N-2, si la déclaration de l'année passée n'a pas encore été réalisée). 

Image
femme

À propos de l'auteur : Juliette S.

Journaliste de formation, j'ai découvert la rénovation énergétique après avoir fait l’acquisition de la maison de famille et m’être frottée aux différentes aides à la rénovation énergétique. Je suis désormais incollable et j'aime partager mon savoir pour expliquer de manière simple ce que sont les travaux de rénovation.

Avez-vous trouvé votre réponse ?