Image
conditions MaPrimeRénov'Bleu
Rédigé par Juliette S. - À jour le 15/04/2024

MaPrimeRénov’ Bleu : pour quoi, pour qui et quels montants ? 

MaPrimeRénov’ est l’une des principales aides pour financer des travaux de rénovation énergétique. Le barème bleu concerne les ménages les plus modestes. Créée en 2020, elle est le résultat de la fusion du Crédit d’Impôt de Transition Energétique (CITE) avec l’aide Habiter Mieux Agilité de l’Anah (Agence Nationale pour l’amélioration de l’habitat). Les bénéficiaires sont répartis en 4 groupes de revenus déterminés par des couleurs : bleu pour les foyers très modestes, jaune pour les foyers modestes, violet pour les ménages aux revenus intermédiaires et rose pour les profils à hauts revenus. Alors qui sont les profils éligibles à MaPrimRénov’ Bleu ? Quels travaux sont financés par le dispositif ? Détails. 

MaPrimeRénov’ Bleu : pour les ménages très modestes 

MaPrimeRénov’ distingue 4 types de profils bénéficiaires par un code couleur :

La catégorie « bleue » concerne les foyers aux revenus très modestes, aussi appelés ménages précaires. Ces familles bénéficient alors de l’aide maximale. 

RFR : de quoi dépend-t-il ?

Les revenus des ménages sont mesurés selon le revenu fiscal de référence (RFR) sur l’année précédant la demande. Celui-ci dépend du nombre de personnes présentes dans le foyer et des revenus cumulés. Dans le cas de MaPrimeRénov’, on distinguera également les foyers résidant en Île-de-France de ceux qui vivent en province. 

Nombre de personnes
composant le foyer
Revenus 
très modestes
Plafonds de ressources île-de-France Plafonds de ressources pour les autres régions
1 < 23 541 € < 17 009 €
2 < 34 551 € < 24 875 €
3 < 41 493 € < 29 917 €
4 < 48 447 € < 34 948 €
5 < 55 427 € < 40 002 €
Par personne 
supplémentaire
+ 6 970 € + 5 045 €

Quels travaux permet de financer MaPrimeRénov’ Bleu ?

MaPrimeRénov’ a pour objectif d’aider les ménages à financer des travaux de rénovation énergétique dans un logement principal construit depuis 15 ans. Ces travaux portent sur le :

  • remplacement du système de chauffage pour un modèle plus performant,
  • isolation
  • installation d’une ventilation (VMC).

Pour les ménages « bleu », on identifie 24 opérations de rénovation possibles :

Remplacement du système de chauffage 

Nouvelle chaudière plus performante, ou système de production d’eau chaude sanitaire (ECS), voici les travaux concernés...

Travaux de chauffage MaPrime
Rénov'
Prime Énergie*
(montant maximal)
Total à cumuler
Chaudières à alimentation automatique fonctionnant au bois ou autres biomasse  10 000 € 4 000 € 14 000 €
Chaudières à alimentation manuelle fonctionnant au bois ou autres biomasse  8 000 € 4 000 € 12 000 €
Pompe à chaleur géothermique ou eau-eau 11 000 € 5 231 € 16 231 €
Chauffage solaire 10 000 € 755 € 9 755 €
Pompe à chaleur solarothermique 11 000 € - 11 000 €
Pompe à chaleur air/eau 5 000 € 4 185 € 9 185 €
Chauffe-eau solaire 4 000 € 125 € 4 125 €
Poêle à granulés 2 500 € 800 € 3 300 €
Poêle à bûches 2 500 € 800 € 3 300 €
Foyers fermés, insert cheminée 2 500 € 800 € 3 800 €
Equipements solaires hybrides 2 500 € - 2 500 €
Raccordement à un réseau de chaleur ou de froid jusqu'à
1 200 €
-

jusqu'à
1 200 €

Chauffe-eau thermodynamique 1 200 € 90 € 1 290 €
Dépose d'une cuve à fioul 1 200 € - 1 200 €
Pompe à chaleur air-air - 436 € 436 €*

Les travaux d'isolation

L'isolation permet de renforcer l'étanchéité du logement. En éliminant les déperditions thermiques on améliore son confort et on peut réduire sa facture de chauffage. 

Travaux d'isolation MaPrimeRénov' Prime Énergie
(montant maximal)
Total à cumuler
Isolation des murs par l'extérieur 75 €/m² 11 €/m² 86 €/m²
Isolation des murs par l'intérieur 25 €/m² 11 €/m² 36 €/m²
Isolation de toiture terrasse 75 €/m² 7 €/m² 82 €/m²
Isolation des rampants de toiture et plafonds de combles 25 €/m² 11 €/m² 36 €/m²
Isolation des combles perdus - 11 €/m² 11 €/m²
Isolation des planchers bas - 7 €/m² 7 €/m²
Isolation thermique des fenêtres (et parois vitrées) 100 € / équipement - 100 €/ équipement
Protection contre le rayonnement solaire (pour l'outre-mer) 25 €/m² - 25 €/m²

*Montant moyen évalué pour 100m² de surface chauffée au fioul

Installation de système de ventilation 

Une bonne ventilation permet d'assurer un air sain et de lutter contre la formation de moisissures liées à l'humidité. MaPrimeRénov' Bleu peut prendre en charge l'installation d'une VMC double-flux. 

Travaux pour les revenus très modestes (MaPrimeRénov' Bleu)

Travaux de ventilation MaPrimeRénov' Prime Énergie
(montant maximal)
Total à cumuler
Ventilation mécanique contrôlée (VMC) double flux 2 500 € - 2 500 €

Le parcours accompagné pour MaPrimeRénov’ Bleu

Le parcours MaPrimeRénov' Accompagné permet de financer des travaux de rénovation globale. Il remplace l'aide MaPrimeRénov' Sérénité. 

Dans ce cadre, pour prétendre à l'aide, ces projets de rénovations en profondeur doivent permettre un gain minimum de 2 classes énergétiques au DPE. Les travaux doivent débuter après la réalisation d’un audit énergétique. A ce titre, l’audit énergétique est désormais pris en charge par MaPrimeRénov’ Bleu à une hauteur de 500 € (à condition de réaliser au moins un geste de travaux). 

Pour un gain entre 2 et 4 classes ou plus au DPE, MaPrimeRénov Bleu couvre 80% du coût des travaux HT. Si le logement quitte la classe F ou G au DPE pour atteindre une étiquette D ou supérieure, un bonus de 10% est accordé pour “sortie de passoire thermique”. 

  Sauts de classe au DPE Montant de MPR Bleu pour une rénovation d’ampleur Plafond de dépenses éligibles
Rénovation d’ampleur 2

80 % (HT)
40 000 € (HT)
3 55 000 € (HT)
4 ou plus 70 000 € (HT)
Bonus sortie de passoire (atteinte de l’étiquette D minimum) 10 %  
Écrêtement (TTC) 100 %  

 

Une aide cumulable avec d'autres subventions 

La Prime Energie Promee

Pour aider les ménages à diminuer le montant du chantier, cette aide peut être cumulée avec la Prime Energie Promee. Ouverte à tous, cette aide a été lancée dans le cadre des Certificats d'Economies d'Energie (CEE). Elle prend en charge des travaux dans un logement construit depuis plus de 2 ans. Elle peut aller jusqu'à 5 000 € dans le cadre d'un changement de dispositif de chauffage. 

Attention, seuls les travaux de rénovation par geste permettent de cumuler MaPrimeRénov' et la Prime Energie. Le parcours Accompagné ne le permet pas. 

L'éco-prêt à taux zéro 

L'éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) est un crédit bancaire avec un taux d'intérêt à 0%. Il permet de prendre en charge des travaux de rénovation énergétique dans un logement principal construit depuis plus de 2 ans. Il peut aller jusqu'à 50 000 €. L'obtention de MaPrimeRénov' par le ménage bénécifiaire permet d'en faciliter la demande à la banque. 

Le chèque énergie

Chaque année, un chèque énergie est accordé aux foyers modestes pour les aider :

  •  à payer leurs factures d'énergie ou 
  • à financer des travaux de rénovation énergétique effectués par un artisan certifié RGE (Reconnu garant de l'environnement). 

Distribué tous les ans au printemps, ce chèque énergie est envoyé par la Poste. D'un montant compris entre 48 à 277 €, il n'y a rien à faire pour le demander. Il est automatiquement envoyé aux bénéficiaires. 

La TVA à 5,5%

Enfin, sur les chantiers de rénovation énergétique, on applique une TVA à taux réduit de 5,5%. Elle concerne le matériel et la main d'œuvre. C'est la seule aide pour laquelle, il n'est pas obligatoire d'avoir recours à un professionnel RGE. Cela reste conseillé pour profiter de l'ensemble des autres subventions et d'obtenir des travaux de qualité. 

La prime énergie + MaPrimeRénov' 
= le combo facile ?

Cumulez vos aides en toute sérénité ! Promee vérifie vos devis avant que vous les signiez pour sécuriser vos travaux et vous assurer l'obtention de la prime énergie et de MaPrimeRénov'

Demander ma prime

En résumé : 

  • MaPrimeRénov' Bleu est une aide de l'Agence Nationale de l'Habitat (ANAH) 
  • Elle permet de prendre en charge des travaux dans un logement construit depuis plus de 15 ans ;
  • Son montant peut aller jusqu'à 70 000 € dans le cadre d'une rénovation globale ou 11 000 € pour un changement de chaudière ;
  • Elle est accessible à un propriétaire bailleur ou un propriétaire occupant ;
  • Son montant peut aller jusqu'à 11 000 € ;
  • Elle est cumulable avec la Prime Énergie dans le cas d'une rénovation par geste.  
Image
question-prime-energie

Questions fréquentes

MaPrimeRénov' Bleu est-elle cumulable avec l'éco-PTZ ?

Oui, il est possible de la cumuler avec l'écoprêt à taux zéro. Ce crédit bancaire à 0% peut aller jusqu'à 50 000 €. Il constitue une avance de trésorerie pour un ménage. 

Lancée en janvier 2022, cette aide subventionne les ménages qui envisagent des bouquets de travaux ou une rénovation globale permettant de réaliser 35% de gain énergétique dans le logement. Elle vient remplacer le dispositif Habiter Mieux Sérénité. Dans ce cadre, les profils « bleu » peuvent bénéficier d'un montant maximal de 30 000 € HT pour couvrir 50% du coût du chantier. Cette aide n'est pas cumulable avec MaPrimeRénov'. 

MaPrimeRénov’ se renouvelle en introduisant deux nouvelles offres : MaPrimeRénov’ Efficacité pour la rénovation par geste et MaPrimeRénov’ Parcours Accompagné, pour une rénovation d'ampleur chapeautée par Mon Accompagnateur Rénov'. 

Image
femme

À propos de l'auteur : Juliette S.

Journaliste de formation, j'ai découvert la rénovation énergétique après avoir fait l’acquisition de la maison de famille et m’être frottée aux différentes aides à la rénovation énergétique. Je suis désormais incollable et j'aime partager mon savoir pour expliquer de manière simple ce que sont les travaux de rénovation.

Avez-vous trouvé votre réponse ?